Films longs

Un faux roman sur la vie d'Arthur Rimbaud

Le titre est celui d’un long poème de Jack Spicer, composé de brefs chapitres dont la quasi-totalité est ici restituée. L’accueillant dans le village sud-alpin de La Pomme Chinoise (FID 2019), Florence Pazzottu le dissémine à tous vents : écrit sur cartons noirs ou feuilles volantes, interrompu par le rock d’un admirateur australien, récité à tour de rôle par les habitants du village qui, en parfait accord avec la poétique du Californien, s’autorisent à mettre leur grain de sel, fin ou gros. Si, pour Spicer, le poète est une radio, réceptacle et émetteur de voix et de choses qui lui viennent du Dehors, le geste de Florence Pazzottu est de très haute-fidélité : projetant le poème dans le monde, elle le rend au Dehors et fait du cinéma le plus vif et souple opérateur de traduction.

Cyril Neyrat / FID