Poèmes documentaires

La dialectique de l'amour et du désir

La dialectique de l'amour et du désir est un poème documentaire de 25'. A l'heure où la Nature était de nouveau convoquée comme instance suprême dictant les normes, où, en France, l'emploi du mot "genre" jetait des milliers de gens dans la rue, tandis qu'un spot publicitaire vantait les mérites d'un site de rencontres permettant de se débarrasser du "hasard" dans l'amour, Florence Pazzottu, armée d'un double questionnaire et d'une petite caméra numérique, choisit d'arpenter les lieux où elle se trouvait (Marseille, principalement, mais aussi Venise, Paris et le petit village alpin de Saint-Paul-sur-Ubaye), à l'affût de l'imprévisible.

 

L'aventure dura plusieurs semaines, donna naissance à une première installation vidéo (du même nom), présentée à  Actoral 13 en même temps qu'une étape de la création scénique des Heures blanches* (avec Aurélie Leroux), puis devint un film, dont il existe également une version courte de 18'.

 

* Les Heures blanches, récit, Atelier du Grand Tétras, mai 2013

 

Le film La dialectique de l'amour et du désir a été projeté pour la première fois lors d'une séance spéciale au cinéma les Variétés à Marseille le 18 novembre 2014.

Avec Adda Abdelli, Djaouida Achaibou, Soumette Saïd Ahmed, François Moïse Bamba, Alexandre Blandin, Hervé Castanet, Hubert Colas, Benjamin Fabre, Alain Fourneau, Christophe Grégoire, Laurent Grino, Waré Konaré, Aurélie Leroux, Béarice Louchouarn, Linda Mekboul, Fabien Seltzer, Marie-Christine Soma, Julie Villeneuve, Patrick Zuzalla.

© 2012 by Fabien SELTZER. All rights reserved.