© 2012 by Fabien SELTZER. All rights reserved.

Artiste : Florence Pazzottu

Poète/cinéaste, Florence Pazzottu a réalisé plusieurs films, dont, dernièrement, Trivial poème (20 min, 2017), qui a fait partie de la sélection du FID (festival international de cinéma de Marseille) 2017, dans la section « Ecrans parallèles » ; et également une série de poèmes video destinés à des installations qui ont fait l’objet, en 2014 et 2016 de deux expositions sous le titre « Open poème en sept courts ». L’ensemble de son travail videographique est produit par Alt(r)a Voce.


Écrivain/poète, elle a publié douze livres chez différents éditeurs, principalement chez Flammarion, Al Dante et l’Amourier (voir la bibliographie), et contribue régulièrement à des revues, récemment à Hypérion (Contra Mundum, NY - Etats Unis), Teste et Nioques (France), et au premier numéro de Catastrophes (Singapour). Elle a co-fondé (avec Christiane Veschambre) et co-dirigé (avec, également, Thierry Trani puis Isabelle Garron) la revue de poésie contemporaine Petite (1995-2005). Elle a été membre du comité de rédaction d'Action poétique.


Trois de ses textes ont fait l'objet d'une réalisation par France Culture, et son récit La Tête de L’Homme (Seuil, collection « Déplacements », 2008), a été mis en scène par François Rodinson au CDN de Nancy en 2009. Elle réalise elle-même depuis 2011 des scénographies video de ses textes pour des lectures/performances (« Les Contes d’ici *», Videoformes, 2016), ou pour des créations scéniques (Festivals les Informelles et Actoral 2013, avec la metteur en scène Aurélie Leroux).


Florence Pazzottu participe régulièrement à des lectures publiques, en France et à l’étranger (Alger, Berlin,
Lahti, Rosario, Buenos Aires, Beyrouth).


Avec l’artiste multimedia Giney Ayme elle a conçu et présenté plusieurs performances ou lectures scénographiées (dispositifs vidéos, ponctuations gestuelles et sonores), notamment de son texte L’hymne à l’Europe universelle (sic), et poursuit un travail à quatre mains, plastique et graphique, exposé en 2017 à l’American Gallery de Marseille.

 

Depuis fin 2016, elle co-dirige avec Jean de Breyne Les Cris poétiques au Vélo-Théâtre d’Apt.

* Encore inédits « Les Contes d’ici » font partie d’un livre à paraître : J’aime le mot homme et sa distance.

Alt(r)a Voce