© 2012 by Fabien SELTZER. All rights reserved.

Poèmes documentaires

Trivial Poème

trivial poeme.jpg

Trivial poème (20', 2017), film de Florence Pazzottu. Sélectionné au FID (festival international de cinéma de Marseille) dans l'un des écrans parallèles, "Histoires de portrait", et projeté les 14 et 15 juillet à la Villa Méditerranée, puis le 2 octobre au cinéma les Variétés (Marseille) dans le cadre du festival Actoral.

 

Sélectionné au Festival Signes de nuit à Paris dans la section "cinéma transgressif", et projeté le 10 octobre 2017 à la Maison du Japon (cité universitaire internationale).

 

Il existe également une version anglaise sous le titre Trivial poem (voix sous-titrées, cartons-poèmes recomposés en langue anglaise grâce aux traductions de Marie-Jeanne Locatelli et John Doherty).

"Comment conjoindre geste politique et écriture poétique ? Mieux, trouver forme et espace commun aux deux ? Beyrouth sera le lieu de cette expérience composée ici en film, ce que Florence Pazzottu nomme film-poème. Et d’opérer un mouvement dans la ville même, dont la (re)construction serait le signe de son effacement. Une ville traversée et restituée ici en fragments épars, alors que mots et textes viennent s’y glisser, s’y frotter. ".

Nicolas Feodoroff (FID Marseille)

Réalisation, image, son, montage et texte : Florence Pazzottu

Enregistrement en studio et mixage : Florent Fournier-Sicre (Studio Flopibo, Marseille) 

Avec : le poète William Cliff et la voix de Nadine Chehadé


Production : Alt(r)a Voce